Formation professionnelle et promotion de l'emploi dans l'espace UEMOA : Les rôles des acteurs du Cadre de Concertation reprécisés pour un nouvel envol

Formation professionnelle et promotion de l'emploi dans l'espace UEMOA : Les rôles des acteurs du Cadre de Concertation reprécisés pour un nouvel envol

<<Renforcer et pérenniser les acquis du Cadre de Concertation pour le développement de la Formation Professionnelle et la promotion de l'emploi dans l'espace UEMOA : Rôles et implication des acteurs >>.

 

C'est le thème de la 10eme conférence des ministres du Cadre de Concertation des ministres en charge de l'emploi et de la Formation Professionnelle (CCMEFP) de l'espace UEMOA.

Réunis à Golden Tulip le Diplomate à Cotonou ce jour vendredi 27 septembre 2019, les ministres en charge de la formation professionnelle et de l'emploi et les partenaires techniques et financiers traditionnels du secteur de l'Education de l'UEMOA ont fait le point du chemin parcouru par le CCMEFP depuis sa création. Aussi ont-ils mis un accent particulier sur l'importance de renforcer et de pérenniser les acquis avant d'insister sur le rôle et l'implication des acteurs pour le développement de la Formation Professionnelle et la promotion de l'emploi dans leur espace commun. Pour Komlan Agbo, représentant résident de l'UEMOA au Bénin, représentant le Pr Filiga Michel Sawadogo, Commissaire chargé du Département du Développement Humain de la Commission de l'UEMOA empêché, des instructions ont été données, des recommandations et décisions sont prises dans le but de renforcer la mutualisation des stratégies et instruments de promotion de l'emploi et de la formation professionnelle dans l'espace UEMOA au terme des différentes assises tenues durant les neuf (09) années d'existence du Cadre de Concertation des ministres. Au nombre de ces instructions, détaille Komlan Agbo, il s'agit de la mise en place d'observatoires nationaux de l'emploi et de la formation dans les États membres là où il n'en existe pas d'une part et la révision des statuts des États membres à fédérer leurs énergies à partager leurs expériences réussies et à mutualiser les ressources et outils de promotion de l'emploi et de la Formation Professionnelle, d'autre part. << Dénommée"Conférence de Cotonou", la présente rencontre se veut une opportunité pour les ministres d'apprécier le bilan global du Cadre de Concertation durant ces neuf années d'existence et d'en tirer les conclusions>>, aux dires de Komlan Agbo. Cette présente rencontre qui coïncide avec le 10ème anniversaire du Cadre de Concertation, nécessite donc de repasser en revue toutes les recommandations prises et éventuellement d'examiner les moyens déployés pour leur mise en œuvre effective et de définir les perspectives nécessaires pour un meilleur fonctionnement du Cadre, selon Abdoulaye Bio Tchane, Représentant le Chef de l'Etat beninois Patrice Talon à la cérémonie de lancement des travaux de la réunion ministérielle. Faisant le point des activités menées sous son leadership en sa qualité de Président en exercice du Cadre de Concertation des Ministres en charge de l'emploi et de la Formation Professionnelle de l'espace UEMOA, le Professeur Mahougnon Kakpo, ministre béninois des Enseignements Secondaire, Technique et de la Formation Professionnelle, dira que plusieurs initiatives ont été prises avec l'appui des Partenaires Techniques et Financiers en lien avec l'objectif créateur du CCMEFP qui est << de mutualiser nos ressources en matière de Formation Professionnelle et de promotion de l'emploi pour donner une réponse efficace au chômage et au sous-emploi des jeunes et des femmes de l'espace UEMOA>>, selon le Professeur Mahougnon Kakpo. L'élaboration des curricula des métiers porteurs du Paquet Minimum de Coopération (PMC); la mise en place du fonctionnement de la plateforme de mutualisation des ressources et outils de la Formation Professionnelle et de l'emploi ; la mise en place des Entités Nationales de Mutualisation ; la transformation de certaines structures de formation en collèges communautaires, sont quelques initiatives phares pêle-mêle citées par le Professeur Mahougnon Kakpo. A celles-ci, il a été rendu automatiques 5 observatoires sur les 8 que compte l'espace UEMOA ainsi que des renseignements périodiques de la liste minimale des indicateurs de l'emploi et de la formation rendus disponibles, a précisé Mahougnon Kakpo dans son discours d'ouverture de la réunion des ministres. Il n'a pas été non plus occulté la collaboration des structures en charge de l'emploi avec les Instituts Nationaux de la Statistique ; la réalisation d'une étude de faisabilité de la mise en place d'un fonds commun emploi-jeunes et de la mise en place d'un programme d'insertion des jeunes en vue de lutter contre le radicalisme et les migrations irrégulières. Seulement, malgré toutes ces actions, le hic reste l'employabilité des jeunes sortis des établissements de formation qui constitue toujours un réel problème pour les gouvernements des pays membres de l'UEMOA, se désole Professeur Mahougnon Kakpo qui s'est appuyé à l'occasion sur le taux de chômage et celui du sous-emploi restés toujours élevés dans les pays membres de l'UEMOA, malgré les initiatives et les choix politiques pour endiguer le phénomène. Le huis clos des ministres en charge de l'emploi et de la Formation Professionnelle de l'espace UEMOA ou de leurs représentants élargi au Secrétaire Permanent du Cadre de Concertation et au Représentant de l'UEMOA ; lecture de la conclusion des experts et adoption du rapport général dans lequel sont consignées les grandes décisions de cette 10ème rencontre des ministres en charge de l'emploi et de la Formation Professionnelle de l'espace UEMOA ont mis fin aux travaux riches en communications suivies de fructueux échanges.

Romuald D. LOGBO

Événements

24 juil
Ouagadougou (Burkina Faso)
11ème Assemblée générale du RAFPRO
-------------------
25 sep
Cotonou (Bénin)
10ième Conférence des Ministres en charge de l'Emploi et de la Formation Professionnelle de l'espace UEMOA
-------------------
24 nov
Oran (Algérie)
8e colloque international du RIFEFF: "La formation des maîtres en question dans la francophonie"

De l’historique Sommet Extraordinaire des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Africaine sur l’emploi et la lutte contre la pauvreté tenue à Ouagadougou en 2004, sont issues des résolutions qui ont inspiré d’autres initiatives africaines et régionales en faveur de la promotion de l’emploi dont le Cadre de Concertation des Ministres en charge de l’Emploi et de la Formation Professionnelle de l’espace UEMOA (CCMEFP – UEMOA)... Lire la suite

 

Please publish modules in offcanvas position.